Retrouver et maintenir son équilibre...

Marie Beringer
Origines de la kinésiologie

La kinésiologie est née en 1960, aux Etats-Unis.

C'est en soignant ses patients que le Dr Goodheart s'aperçoit que le manque de tonicité d'un muscle est souvent lié à un organe malade.

 

Afin de soigner ou de prévenir certains troubles, il conçoit des tests musculaires manuels destinés à détecter les muscles faibles.

Principes de la kinésiologie

La faiblesse d’un organe se répercute sur la tonicité des muscles. Identifier une faiblesse musculaire spécifique et la corriger permet de supprimer un déséquilibre physique ou mental.

Le kinésiologue s’intéresse donc tout particulièrement à la fonction neuromusculaire dans sa relation avec les mécanismes régulateurs physiologiques structurels, chimiques et émotionnels. Le praticien utilise le test musculaire au cours d’une séance pour des évaluations neurologiques fonctionnelles.

La kinésiologie est une technique corporelle qui vise à retrouver un meilleur équilibre physique, émotionnel, biochimique et énergétique.

Issue de la chiropractie, la kinésiologie s’appuie sur la mémoire cellulaire du corps ainsi que des concepts de la médecine traditionnelle chinoise, des neurosciences et des voies réflexes.

C’est une approche naturelle, douce et globale qui vise à identifier et libérer les stress, blocages, charges émotionnelles et tensions.

16, rue Anatole France
91220 Brétigny sur Orge, France
Tel : 06 14 21 19 37
​E-Mail: marieberinger.kinesio@gmail.com

Liens utiles

... sans se substituer à la médecine

Ecole Kinésiologie et Méthodes Associées - EKMA

https://www.kinesiologie.fr/

Syndicat des Kinésiologues Professionnels Francophones - SKPF

https://www.skpf.fr/

La kinésiologie ne soigne pas au sens médical, elle n'est donc pas une médecine et ne se substitue pas à un avis médical. Elle accompagne.