Kinésiologie

La kinésiologie établit un lien entre stress et tonus musculaire. Pour ce faire, elle utilise un outil de base : le test musculaire.

Le test musculaire consiste à établir un dialogue avec le corps en lui posant des questions.

Le consultant tend un membre, habituellement le bras, sur lequel le praticien effectue une pression douce, légère et indolore. En situation normale, le bras est "verrouillé". En cas de stress, il y a modification de la réponse du système musculaire qui se traduit par une absence de verrouillage, le bras « tombe » sous la pression.

En partant du principe que le corps a une mémoire, le test musculaire va permettre de trouver l’origine du déséquilibre (physique, émotionnel, biochimique ou énergétique). C’est également de cette manière que seront trouvées les meilleures équilibrations pour le libérer.

Il n’y a donc aucun diagnostic, aucune interprétation, ni induction du mental du kinésiologue.

Celui-ci chemine uniquement en fonction des réponses du corps du consultant et selon des protocoles définis. La personne n’est pas dans un face à face et n’est pas obligée de

« se raconter » ou de « raconter sa vie ». Cela peut se passer quasiment de toute parole.

Une ou plusieurs équilibrations seront ensuite pratiquées, parmi lesquelles la stimulation ou le massage de points de commande (acupressure, point neuro lymphatique, point neuro vasculaires …), des mouvements oculaires, des mouvements du corps, la visualisation ...

Image1.png