Kinésiologie éducative

Également appelée Brain Gym, la kinésiologie Educative a été développée dans les années 60 par l’enseignant américain Paul Dennison. Différentes recherches avec l’aide de sa femme et d’autres spécialistes en psychologie, sport et neurosciences, lui ont permis de développer une nouvelle technique mettant en évidence la relation entre le mouvement, la perception et la cognition.

 

Cette technique utilise les mouvements du corps pour éveiller le cerveau et développer le potentiel intellectuel. En effet, les neurosciences nous apprennent que les compétences physiques renforcent la stabilité émotionnelle, l’apprentissage, la mémoire et l’intégration. Elle permet également de mieux s’adapter aux changements et à la nouveauté d’une situation ou de l’environnement.

C’est un outil de référence dans le secteur de l’apprentissage.

La technique va consister à vous proposer de faire des mouvements simples, efficaces et adaptés à la problématique pour aider le cerveau à (re)faire des connexions.

 

3 dimensions seront explorées ici:

  1. La latéralité, met en lien les côtés droit et gauche du cerveau et du corps. Elle permet de gérer la communication et est nécessaire à la lecture, l’écriture, l’écoute et la parole.

  2. Le centrage, met en lien le haut et le bas du cerveau et du corps. Il permet de gérer nos capacités d’organisation et est important pour la coordination psychomotrice, la gestion des émotions et la détente.

  3. La focalisation, met en lien les parties avant et arrière du cerveau et du corps. Elle permet de gérer la compréhension, l’expression et la concentration.

Sans titre (1).png